A propos des organisateurs : IRI, Cap digital et ENSCI - Les Ateliers.





L’Institut de recherche et d’innovation du Centre Pompidou

IRI

En 2006, le Centre Pompidou, sous l’impulsion du philosophe Bernard Stiegler, a créé en son sein l’Institut de recherche et d’innovation (IRI) pour anticiper les mutations de l’offre culturelle permises par les nouvelles technologies numériques.


Les objectifs et les acquis de l’IRI
En explorant le champ des technologies culturelles et cognitives, l’IRI a pour ambition, depuis l’origine, d’élaborer de nouvelles formes d’adresse au public dans le domaine de la culture et de développer les applications culturelles et scientifiques. Il s’agit en particulier dans le domaine muséal, de développer des technologies numériques destinées aux amateurs, aux chercheurs et aux artistes dans le contexte de l’ingénierie des connaissances, des réseaux sociaux et des interfaces multimodales.

Le programme de recherche de l’IRI articule trois objets de recherche théorique (Écologie de l’attention, Figures de l’amateur et Mutations du monde industriel et questions de design) avec trois axes de recherche technologique (Ingénierie des connaissances et ingénierie documentaire dans les appareils critiques, Technologies collaboratives et réseaux sociaux, Interfaces multimodales et mobilité dans les pratiques culturelles instrumentées). Deux premières années de travaux au sein du Centre Pompidou ont déjà permis la mise en place des trois activités principales de l’Institut (Atelier de R&D, Collège des résidents, Espace critique) et la consolidation du programme de recherche en articulation étroite avec la programmation du Centre Pompidou notamment pour les expositions Víctor Erice /Abbas Kiarostami : Correspondances et Traces du sacré.

Les recherches de l’IRI alimentent actuellement deux chantiers de développement : le logiciel d’annotation de flux audio et vidéo Lignes de temps et la plate-forme collaborative L’Amateur. Les principaux projets collaboratifs de l’IRI sont le projet ANR / Cap Digital CineLab (annotation de films et partage d’annotations sur postes de travail, sites web et dispositifs mobiles), le projet MEDIA 2007 Glitner (site d’échange entre producteurs de films et plates-formes VoD), et le projet de plate-forme THD coordonné par Cap Digital (expérimentation de services et contenus sur réseaux à très haut débit).


Les projets de l’IRI
Le projet de l’IRI intervient, en amont du marché, mais en le nourrissant d’idées et d’expériences visibles, productrices d’exemplarité et reproductibles. Il contribue à la réalisation d’instruments qui permettront d’équiper l’amateur de demain dans tous les domaines de la vie de l’esprit, des arts et de la culture, et dans le contexte des environnements numériques tels qu’ils permettent d’envisager une véritable révolution des pratiques culturelles – des plus quotidiennes aux plus extraordinaires.

Le Centre Pompidou veut développer ce projet ambitieux en partenariat étroit avec le secteur économique et la recherche industrielle. C’est pourquoi son programme est d’emblée ouvert aux acteurs économiques, scientifiques, technologiques et institutionnels intéressés à nouer des partenariats avec un institut dont la vocation première est d’inventer les technologies culturelles et cognitives de demain en relation étroite et immédiate aussi bien avec les artistes, les auteurs et les œuvres qu’avec leurs publics. L’IRI élabore et réalise des programmes de recherche technologique, avec ses moyens propres, en collaboration avec des résidents, porteurs de projet, des mondes de la recherche, des arts, des lettres et des médias, ou en partenariat avec des laboratoires publics ou privés et avec des entreprises industrielles.

À l’instar du partenariat initié avec le Centre de culture contemporaine de Barcelone (CCCB), des discussions sont en cours avec plusieurs institutions artistiques et scientifiques européennes de premier plan pour développer des collaborations avec l’IRI, en particulier le Goldsmiths College de Londres et le ZKM de Karlsruhe.

http://www.iri.centrepompidou.fr






CAP DIGITAL : CREATION, CONNAISSANCE, COMMUNICATION

Cap digital, le pôle de compétitivité francilien des contenus numériques : création, connaissance, communication

Cap Digital

Pilier de la nouvelle politique industrielle française, politique sectorielle et territoriale, cap digital est le pôle de compétitivité des industries des contenus numériques.
Son objectif : faire de Paris et de sa région la référence mondiale des domaines des contenus numériques.
Constitué en association loi 1901, cap digital réunit plus de 300 adhérents issus des sphères privées (grandes entreprises et 80% de PME) et public (universités, laboratoires de recherche, établissements publics).
Cap digital couvre 6 domaines permettant ainsi une couverture exhaustive des enjeux industriels : l’Ingénierie des connaissances, le Patrimoine numérique, l’Image, Son et Interactivité, le Jeu Vidéo, l’Éducation Numérique et les Services et Usages de la vie numérique.
Le développement de la R&D (par le soutien aux projets les plus innovants), la croissance des entreprises, la mise en réseau de ses adhérents et leur promotion à l’international sont autant de missions que se fixe cap digital pour soutenir la créativité et la compétitivité du secteur.

Cap Digital est le pôle de compétitivité francilien des industries du contenu numérique. Chacun, selon ses besoins et ses projets, trouve dans la communauté matérialisée par Cap Digital une ressource, une solution : veille permanente, formation, partenariat, financement, labellisation… mais aussi, tout simplement, l'énergie du collectif.

Il compte plus de 300 adhérents (PME -80%-, grandes entreprises et laboratoires publics), qui souhaitent travailler ensemble pour atteindre une compétitivité et une visibilité internationale. Adhérer à Cap Digital c'est être conscient que chaque activité développée aujourd'hui dans le secteur du numérique participe d'un mouvement d'innovation générale, essentiel pour l'environnement humain et économique où l'on se situe. Et vouloir se donner les moyens de cette ambition personnelle et collective : faire de l’Île-de-France l’un des premiers pôles mondiaux des industries du contenu numérique.

Tout au long de l'année, Cap Digital assure la représentativité de ses adhérents en France et à l'étranger en participant à des rencontres professionnelles, des salons, des événements interprofessionnels et grand public. Cap Digital initie des rendez-vous ponctuels ou réguliers pour stimuler les échanges entre tous les acteurs, adhérents ou non, du secteur du numérique.

Pour soutenir très concrètement les projets les plus innovants de ses adhérents, Cap Digital a mis en place un système de labellisation de projets qui permet, depuis l'idée jusqu'à sa mise en œuvre, d'apporter à chaque étape l'expertise et l'aide nécessaires. Cet apport d'énergie et de moyens extrêmement ciblé devient un facteur d'accélération pour l'innovation de tout le secteur, et justifie ainsi son attractivité économique grandissante.

www.capdigital.com






L’École nationale supérieure de création industrielle (ENSCI - Les ateliers)

ENSCI

Créée en 1982, l’Ensci est la seule école nationale supérieure consacrée en France à la création et au design industriels, avec une vision particulièrement contemporaine de « l’industrie ». Elle est sous la double tutelle des ministères en charge de la culture et des entreprises.
Le « diplôme de créateur industriel » de l’Ensci est reconnu au niveau I par l’Etat, c'est-à-dire au niveau le plus élevé dans la gradation des diplômes à caractère professionnel.

L’Ensci propose également deux autres formations : l’une est sanctionnée par le diplôme de designer textile de l’Atelier national d’art textile (Anat) et l’autre par le Mastère spécialisé « Création en nouveaux médias ».

L’Ensci, spécialisée dans le design de produit, a élargi ses domaines d’intervention à d’autres champs du design : numérique, textile, espace, communication, services. Elle est ainsi présente dans la plupart des domaines d’activités de l’ère post – industrielle caractéristique de ce début de XXIème siècle.

Toutes les formations de l’Ensci s’appuient sur une approche par projets, conjuguée à des cours théoriques et pratiques. Les élèves y acquièrent la maîtrise des outils, des plus traditionnels aux plus contemporains et les savoirs requis pour appréhender les contextes culturels, économiques et sociaux de leurs futurs métiers. L’enseignement s’appuie tout autant sur l’apprentissage des nouvelles technologies du numérique et de l’image que sur le travail dans des ateliers bois, métal, plastique, textile.
En plus des enseignants réguliers, l’établissement fait appel à des personnalités extérieures (designers, artistes, industriels, architectes, scénographes, ingénieurs, philosophes, sociologues, historiens de l’art et des sciences, économistes…) pour des conférences, des séminaires ou des « workshops ». Tous les élèves effectuent un stage professionnel d’un semestre avant la préparation de leur diplôme et la majorité d’entre eux se rend à l’étranger à cette occasion ou dans le cadre d’un échange universitaire.

L’Ensci noue également des partenariats avec le monde économique et institutionnel ; dans ces contextes l’élève apprend à répondre précisément à une demande ; cela constitue de fait une mise en situation professionnelle. Pour une entreprise, travailler avec les élèves de l’Ensci c’est profiter d’un vivier de tendances, c’est aussi l’opportunité d’élargir sa vision. Parmi les partenaires les plus récents : CEA et EDF, Centre Pompidou, France Télécom, Hennessy, Hermès, Kenwood – Design (Japon), Legrand, Leroy Merlin, RATP, Renault, SNCF, TAG Heuer, VIA…

L’école forme chaque année 230 à 250 étudiants de toutes nationalités ; elle a diplômé 530 créateurs industriels et 200 designers textiles (Anat) et a délivré 130 Mastères spécialisés « Création en nouveaux médias ». L’Ensci a mis en place l’harmonisation européenne des cursus et des diplômes pour faciliter la mobilité de ses élèves dans l’espace européen de l’enseignement supérieur.

Alain CADIX
Directeur de l’Ensci – Les Ateliers
directeur@ensci.com - www.ensci.com