Saadi Lahlou
Saadi Lahlou, Chef du Laboratoire de Design Cognitif à EDF R&D Directeur de recherche associé CNRS-EHESS/IIAC/Centre d'Études Transdisciplinaires ENSAE

Docteur en Psychologie Sociale, avec une formation complémentaire en biologie humaine, ethologie, écologie humaine, il travaille dans le domaine des sciences cognitives et plus particulièrement sur la relation entre représentations et comportements. Il a développé divers instruments d'ethnographie numérique, en particulier la subcam, une caméra miniaturisée portée sur des lunettes qui permet d'étudier l'activité du point de vue du sujet. Après avoir dirigé le département de Prospective de la Consommation au Crédoc, il est entré à EDF R&D où il a dirigé un groupe de recherche en sociologie des organisations, et où il est maintenant responsable d'un laboratoire qui étudie les usages dans les environnements numérisés. On y pratique un développement participatif "en réalité expérimentale", en faisant de la conception avec des utilisateurs en situation réelle, volontaires, dans un bâtiment du futur conçu comme une grande enceinte expérimentale observée en continu.

Propos ; Dans les dispositifs numériques, la valeur est plus qu'ailleurs co-construite par les utilisateurs; les usages, souvent émergents ou reposant sur des effets de réseau, sont difficiles à prévoir précisément au moment initial de la conception. Notre processus de design en continu (et non par cycles), où les concepteurs, les cogniticiens et les utilisateurs travaillent ensemble apporte certaines réponses aux problèmes spécifiques de développement des dispositifs numériques. Ce processus où les concepteurs, les cogniticiens et les utilisateurs travaillent ensemble permet d'arriver plus rapidement à des résultats opérationnels, et surtout de prendre en compte de manière globale au moment de la conception l'impact des dispositifs sur l'ensemble du système socio-technique dont ils font partie.